Bretagne : Le Foll promet un «rebond», les «Bonnets rouges» une manifestation

le
6
Bretagne : Le Foll promet un «rebond», les «Bonnets rouges» une manifestation
Bretagne : Le Foll promet un «rebond», les «Bonnets rouges» une manifestation

Deux ministres au chevet de la Bretagne. Stéphane Le Foll (agriculture), accompagné de Guillaume Garot, (agroalimentaire), ont passé leur vendredi dans la région pour une journée consacrée à l'agroalimentaire, l'un des piliers de l'économie bretonne malmené par des restructurations et des plans sociaux. Au terme de plusieurs réunions avec représentants syndicales et organisations professionnelles, le ministre de l'Agriculture Stéphane a promis un «rebond» et d'autres mesures plus concrètes. Mais pas assez pour calmer la colère des «Bonnets rouges». Le mouvement a appelé à une nouvelle manifestation le 30 novembre, sans préciser encore où.

«La révolte des Bonnets rouges en 1675 a débouché sur à peu près deux siècles et demi de déclin pour la Bretagne», a déclaré le ministre lors d'un point de presse à la préfecture de région à Rennes. «Ce qu'on est venus dire, c'est qu'après ce qui s'est passé avec les Bonnets rouges, nous, c'est le rebond, pas dans deux siècles, c'est tout de suite. On est là pour mobiliser les énergies, pour valoriser les atouts de la Bretagne, pour faire en sorte que tous les projets disponibles aujourd'hui aient le soutien de l'Etat.»

VIDEO. Le Foll :«Je fais le pari de la réussite pour la Bretagne demain»

Plus concrètement, Stéphane Le Foll a indiqué, qu'en plus des 15 millions d'euros débloqués en urgence pour la trésorerie des entreprises en difficulté, l'enveloppe consacrée à la Bretagne serait doublée dans la future Politique agricole commune (PAC) 2014-2020. Cette aide s'inscrit dans le cadre du Fonds européen agricole pour le développement rural (Feader) dont la dotation pour la Bretagne passerait de 175 à 368 millions d'euros sur sept ans. Par ailleurs, plus d'un milliard d'euros doivent être débloquéspour l'économie bretonne en général : 450 millions par la Banque publique d'investissement et 555 millions par l'Etat.

Le ministre délégué à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4328752 le samedi 9 nov 2013 à 02:04

    que signifie Le foll ?

  • y.tiruz le vendredi 8 nov 2013 à 18:59

    lartigue, un bon résumé mais es collabos de Sarko c pas mieux à mon avis , pour mon cas perso il m'ont mis dans la panade tous ensemble .

  • rgrenec1 le vendredi 8 nov 2013 à 18:53

    en un mot comme en mille :http://www.youtube.com/watch?v=rdLUV0hhYZY

  • bredt le vendredi 8 nov 2013 à 13:52

    Le milieu agricole dit de Le Foll qu'il parle beaucoup mais n'a pas de charisme et de poids à l'UE. Garot, son toutou qui suit pour porter les dossiers, est insignifiant.

  • PAINPONT le vendredi 8 nov 2013 à 08:29

    j 'espère qu'ils courent vite . :)

  • rotul le vendredi 8 nov 2013 à 08:01

    vas promettre de l'argent que l'on a pas