Bretagne : le conseil régional approuve de peu le pacte d'avenir

le
3
Bretagne : le conseil régional approuve de peu le pacte d'avenir
Bretagne : le conseil régional approuve de peu le pacte d'avenir

Le conseil régional de Bretagne a approuvé d'une courte tête jeudi le pacte d'avenir prévu par l'Etat pour répondre à l'angoisse de la région face aux restructurations, à la veille de la venue à Rennes du Premier ministre Jean-Marc Ayrault pour sa signature.

Comme prévu, deux jours après l'avis réservé, mais favorable, des membres du Conseil économique, social et environnemental de Bretagne (Ceser), instance consultative du conseil régional, le texte a reçu l'aval des élus socialistes et communistes de la collectivité, soit 46 voix. Les 36 élus des groupes Droite et Centre, Bretagne Ecologie, EELV et Union démocratique bretonne (UDB, parti autonomiste) ont voté contre. Une élue UMP était absente de l'hémicycle, en raison d'une condamnation récente. Ce vote autorise le président PS du conseil régional Pierrick Massiot à parapher vendredi le document, avec le préfet de région Patrick Strzoda et le Premier ministre.

Présenté la semaine dernière par le gouvernement, le Pacte d'avenir pour la Bretagne répertorie près de deux milliards d'euros d'aides ou de prêts, nouveaux ou déjà actés, répartis entre des mesures d'urgence pour les filières et salariés en difficulté, des dispositions dans les domaines de l'emploi, de l'accès au marché du travail, de l'enseignement supérieur et la recherche, mais aussi pour l'agroalimentaire, en pleine tourmente. «Je suis convaincu qu'au-delà des mesures d'urgence, le Pacte d'avenir pour la Bretagne est l'amorce d'une nouvelle ambition pour notre région», a estimé Pierrick Massiot.

Les Bonnets rouges : «Une escroquerie intellectuelle»

Mais pour le groupe Droite et Centre, présidé par Bernadette Malgorn (UMP),« le texte ne prépare pas l'avenir de la Bretagne». Elle a dénoncé «un pacte déjà ficelé» avant discussion et «un catalogue de mesures déjà engagées». Ce pacte «n'est pas celui des Bretons pour la Bretagne, mais celui des socialistes pour sauver leurs ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • achemena le jeudi 12 déc 2013 à 23:52

    COMMENT ILS PRENNENT LES GENS POUR DES C.ONS .. APRES IL FONT LES ETONNES QUE LES GENS S ENERVENT OU VOTENT PLUS OU PARTENT VOTER FN ... VOUS ETONNEZ PAS VOUS PRENEZ LES GENS POUR DES C.ONS .. AUCUN RESPECT QUOI ... VOUS VOUS RAMASSEREZ CE QUE VOUS MERITEZ DEPUIS BIEN LONGTEMPS

  • achemena le jeudi 12 déc 2013 à 23:51

    C EST JUSTE UNE GROSSE PARODIE ...

  • achemena le jeudi 12 déc 2013 à 23:51

    MDR LES SOCIALO APRROUVENT D AUTRES SOCIALOS ... ON VA ALLER LOIN COMME CA MDR