Brest : L'intérim commence mal pour C.Martins

le
0
Brest : L'intérim commence mal pour C.Martins
Brest : L'intérim commence mal pour C.Martins

L'électrochoc n'a pas eu lieu à Brest. Quelques jours après le licenciement de Landry Chauvin et la révélation d'une guerre à la direction, le Stade Brestois a subi une correction à Bastia samedi soir (4-0). Tombé sur un Florian Thauvin une nouvelle fois décisif, le club du Finistère reste sur quatre défaites de rang en L1 (1 but inscrit pour 11 encaissés) et pointe désormais à l'avant-dernière place en L1. Une série noire que les hommes de Corentin Martins, de retour sur le banc pour assurer un nouvel intérim (après 2008 et 2012), ont déjà vécue en janvier et en février? « Ce n'est pas la conséquence des événements de la semaine mais on ne peut pas l'exclure car on ne peut pas dire qu'ils n'ont pas joué, a confié en conférence de presse l'habituel directeur sportif breton. Un sportif a besoin de sérénité, mais les joueurs étaient malgré tout concentrés. Pour l'avenir, il faut désormais se concentrer et repartir de l'avant. » Autant dire que la réception de Reims la semaine prochaine vaut cher?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant