Brest : Guerre des chefs pour la présidence

le
0
Brest : Guerre des chefs pour la présidence
Brest : Guerre des chefs pour la présidence

Le torchon brûle au Stade Brestois. Après le départ de Landry Chauvin de son poste d'entraîneur, les divergences éclatent au grand jour tout en haut de l'organigramme du club breton. Ce mercredi, Yvon Kermarec, le vice-président du SB29, a organisé une conférence de presse dans laquelle il a fait état de ses profondes inquiétudes sur le futur du club. Il demande clairement et simplement le départ du président en place, Michel Guyot. « Je tenais à vous faire savoir je ne souhaite pas porter seul le chapeau des résultats et de la situation actuelle du club, a expliqué le dirigeant breton (?) Le président a affirmé haut et fort, et à plusieurs reprises, qu'il allait revenir début janvier, mettant fin ainsi à mon intérim. Je constate depuis que les attaques personnelles se sont multipliées. Je n'ai pas répondu, parce que pour moi, l'essentiel, c'est le club, et les gens qui travaillent autour. Ma seule ambition, c'est que le Stade brestois se maintienne au meilleur niveau. J'ai noté hier une demande de mise en retrait effectué par personnes interposées (Erwan Guyot, le fils de Michel Guyot a contacté dans ce sens Yvon Kermarec). Ce genre de démarche est tout simplement inacceptable, et irrespectueuse. Avec un président qui amène le club directement dans le mur, qui dit tout et son contraire, je me retrouve dans l'obligation de prendre une décision. Celle-ci est simple : je demande au président du conseil d'administration la convocation d'une assemblée générale des associés du Stade brestois. La lettre recommandée partira aujourd'hui. » Bonjour l'ambiance !


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant