Brest : Furlan et les difficultés d'être leader

le
0
Brest : Furlan et les difficultés d'être leader
Brest : Furlan et les difficultés d'être leader

Le Stade Brestois a perdu sa première place de Ligue 2, après sa défaite face à Clermont vendredi (0-2). Jean-Marc Furlan estime ainsi que son équipe n'a pas encore l'étoffe d'un leader.

Furlan, le coach brestois, a semblé plutôt déçu après la défaite de son équipe à domicile face à Clermont (0-2). Une rencontre qui a mis en lumières les carences de sa jeune formation, trop naïve et amputée de pas mal de cadres. Ce qui explique les raisons de ce revers selon Furlan : "On a eu du mal, on voit bien qu’on montre nos limites dès l’instant où il y a beaucoup de changements, entre suspensions et blessures. Quand tu es leader, il faut un statut différent car les équipes en face viennent avec un surcroît d’enthousiasme et de rigueur. Cela demande beaucoup de talent, de compétence et de rigueur pour résister au fait d’être une cible pour l’adversaire. Un statut de leader demande plus de talent collectif et individuel, que nous n’avons pas eu ce soir". L'ancien entraîneur de Troyes veut maintenant observer les progrès de son équipe à l'avenir : "Ce sont des joueurs qui se découvrent et qui vont se découvrir pendant de longs mois. C’est avec cette expérience qu’on devient efficaces et qu’on fait preuve de pragmatisme. C’est une bonne surprise de voir l’équipe avec autant de points afin de travailler dans l’avenir. Il faut qu’un effectif soit épais et large pour arriver à prendre des points et s’assurer une certaine sérénité » Conférence de presse Stade Brestois 29... par Ligue2
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant