Brest en dauphin, Tours au fond de l'eau

le
0

En haut du tableau Brest passe deuxième tandis qu'Angers se rapproche du podium. Derrière, un peloton de dix équipes qui se tiennent en quatre points se forment. Dans les profondeurs du classement Châteauroux sort de la zone rouge, Arles n'est plus dernier et Ajaccio se donne de l'air.
C'est la belle histoire de la soirée. L'attaquant d'Angers Jonathan Kodjia, qui fêtait son vingt-cinquième anniversaire il y a deux jours, s'est offert un doublé et devient le nouveau meilleur buteur de Ligue 2 avec huit réalisations. L'attaquant français d'origine ivoirienne a également distillé une passe décisive pour Vincent Manceau dans la victoire 3-0 des siens contre Clermont. Les Auvergnats réalisent une très mauvaise opération et rentrent dans la zone rouge. Alors qu'ils ont manqué l'occasion de prendre provisoirement la place de leader le week-end dernier, Brest confirme quant à lui sa bonne forme à domicile et signe une cinquième victoire en six rencontres au stade Francis-Le-Blé. Dans le choc de cette 12ème journée entre deux prétendants à une accession à l'élite, les Bretons ont dominé le Gazélec d'Ajaccio, pourtant deuxième avant la rencontre. Pour son retour, l'éternel Grougi a marqué son deuxième but de la saison. Les hommes d'Alex Dupont ont pu profiter de leur supériorité numérique, après l'exclusion du capitaine corse Roderi Filippi pour un tacle plus qu'appuyé sur Nicolas Verdier. Sévèrement touché, celui qui retrouvait un poste de titulaire a dû être sorti sur civière. Dans une fin de match « portes ouvertes » pour les Brestois, Laborde d'abord, puis Belghazaouani ensuite ont porté la marque à 3-0. Brest double son adversaire du soir et monte provisoirement sur la deuxième place du classement, avant le presque-derby de samedi entre le leader dijonnais et Troyes, troisième justement.
Un ventre très mou
Derrière, ça se resserre. On ne compte pas moins de dix équipes se tenant en quatre petits points, entre Troyes (3ème) et Auxerre (12ème). Avec leur victoire étriquée 1-0 sur la pelouse de Nîmes, les Auxerrois se donnent de l'air, s'éloignent de la zone rouge et continuent sur leur belle lancée de sept matchs consécutifs sans défaite. L'unique but du match est signé Mulumba qui donne la victoire aux siens d'une belle frappe du droit de plus de vingt mètres, après un mauvais renvoi de la défense adverse. Après avoir été buteur, l'ancien Lorientais a pris un carton rouge pour avoir claqué une mandale à Jonathan Lacourt. A noter également la protection de balle étrange d'Henri Ndong qui s'est retourné face à son adversaire et laissé la balle sortir tranquillement en six mètres. Pourquoi pas. Brillant à l'extérieur, Sochaux continue de trépigner à domicile. Suite au penalty...

C'est la belle histoire de la soirée. L'attaquant d'Angers Jonathan Kodjia, qui fêtait son vingt-cinquième anniversaire il y a deux jours, s'est offert un doublé et devient le nouveau meilleur buteur de Ligue 2 avec huit réalisations. L'attaquant français d'origine ivoirienne a également distillé une passe décisive pour Vincent Manceau dans la victoire 3-0 des siens contre Clermont. Les Auvergnats réalisent une très mauvaise opération et rentrent dans la zone rouge. Alors qu'ils ont manqué l'occasion de prendre provisoirement la place de leader le week-end dernier, Brest confirme quant à lui sa bonne forme à domicile et signe une cinquième victoire en six rencontres au stade Francis-Le-Blé. Dans le choc de cette 12ème journée entre deux prétendants à une accession à l'élite, les Bretons ont dominé le Gazélec d'Ajaccio, pourtant deuxième avant la rencontre. Pour son retour, l'éternel Grougi a marqué son deuxième but de la saison. Les hommes d'Alex Dupont ont pu profiter de leur supériorité numérique, après l'exclusion du capitaine corse Roderi Filippi pour un tacle plus qu'appuyé sur Nicolas Verdier. Sévèrement touché, celui qui retrouvait un poste de titulaire a dû être sorti sur civière. Dans une fin de match « portes ouvertes » pour les Brestois, Laborde d'abord, puis Belghazaouani ensuite ont porté la marque à 3-0. Brest double son adversaire du soir et monte provisoirement sur la deuxième place du classement, avant le presque-derby de samedi entre le leader dijonnais et Troyes, troisième justement.
Un ventre très mou
Derrière, ça se resserre. On ne compte pas moins de dix équipes se tenant en quatre petits points, entre Troyes (3ème) et Auxerre (12ème). Avec leur victoire étriquée 1-0 sur la pelouse de Nîmes, les Auxerrois se donnent de l'air, s'éloignent de la zone rouge et continuent sur leur belle lancée de sept matchs consécutifs sans défaite. L'unique but du match est signé Mulumba qui donne la victoire aux siens d'une belle frappe du droit de plus de vingt mètres, après un mauvais renvoi de la défense adverse. Après avoir été buteur, l'ancien Lorientais a pris un carton rouge pour avoir claqué une mandale à Jonathan Lacourt. A noter également la protection de balle étrange d'Henri Ndong qui s'est retourné face à son adversaire et laissé la balle sortir tranquillement en six mètres. Pourquoi pas. Brillant à l'extérieur, Sochaux continue de trépigner à domicile. Suite au penalty...

...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant