Brésil : trois arrestations après l'incendie de la discothèque

le
0
Alors que le Brésil enterre les 231 victimes de l'incendie qui a ravagé une discothèque, la police a arrêté l'un des propriétaires du club et deux musiciens d'un groupe qui se produisait sur scène. Une quatrième personne est recherchée.

L'enquête avance deux jours après le drame qui a secoué le Brésil. L'un des propriétaires de la discothèque Kiss, Elissandro Sphor ainsi que le chanteur et un autre membre du groupe qui se produisait dans l'établissement ce soir-là ont été arrêtés et placés en garde à vue lundi. Un autre mandat d'arrêt a été émis contre le second propriétaire de la discothèque. Ces quatre personnes avaient déjà toutes été entendues dimanche.

D'après les premiers éléments de l'enquête, l'incendie aurait été déclenché samedi soir par un feu de Bengale allumé par le chanteur du groupe Gurizada Fandangueira, alors que la boîte de nuit accueillait une soirée étudiante. Des étincelles de la bougie artificielle auraient atteint le plafond infla...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant