Brésil-Silva soutiendra Neves au second tour de la présidentielle

le
0

BRASILIA, 9 octobre (Reuters) - Le Parti socialiste brésilien (PSB) dont la candidate, Marina Silva a été éliminée au premier tour de l'élection présidentielle dimanche, a apporté son soutien mercredi pour le second tour au candidat favori des marchés, le sénateur centriste Aecio Neves. Le candidat du Parti social-démocrate du Brésil (PSDB) affrontera le 26 octobre la présidente sortante Dilma Rousseff du Parti des travailleurs (PT), arrivée en tête au premier tour. Marina Silva devrait officialiser son soutien à Aecio Neves jeudi. Le sénateur centriste a remporté 33,6% des suffrages au premier tour, soit huit points de moins que Dilma Rousseff (41,6% ), ce qui représente une différence de huit millions de voix. Marina Silva était montée haut dans les sondages fin août après avoir été lancée dans l'arène électorale par la mort d'Eduardo Campos, le candidat du PSB, dans un accident d'avion. Etant sa colistière, elle avait été choisie pour le remplacer. Mais sa popularité a été écornée par une campagne de publicité particulièrement agressive lancée par Dilma Rousseff qui la représentait comme liée à l'élite financière du pays et s'interrogeait sur sa capacité à gouverner sans le soutien des partis traditionnels. "Je suis devenu le candidat du changement", a déclaré Aecio Neves au siège du PSB à Brasilia où il a salué la mémoire d'Eduardo Campos. "Ses rêves sont désormais mes rêves. Ses promesses sont aussi devenues mes promesses", a-t-il ajouté. Le sénateur PSB Rodrigo Rollemberg a indiqué que son parti soutenait Aecio Neves parce qu'il souhaitait une alternance du pouvoir au Brésil après quatre ans de présidence Rousseff. (Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant