Brésil: Rousseff désemparée face à la contestation

le
1
VIDÉO - La présidente brésilienne a tenu vendredi une réunion de crise. Deux personnes sont mortes dans les manifestations.

Le gouvernement brésilien semble désemparé face à la vague chaque jour plus importante de manifestants qui déferle dans les rues des grandes villes et désormais de villes moyennes du pays.

Si l'augmentation du prix des transports publics a provoqué le début de ces démonstrations de mécontentement, l'annonce d'un renoncement à cette hausse des tarifs n'a pas permis de faire baisser la tension dans les rues brésiliennes. Au contraire, il semble que la réaction des autorités locales et nationales n'a fait qu'augmenter la mobilisation. Les manifestants entendent profiter de la Coupe des confédérations de football qui se déroule actuellement dans le pays pour donner un écho international à leur protestation.

Selon les médias brésiliens, les manifestations ont regroupé près de 1,25 million de personnes. À Rio de Janeiro, ils étai...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le vendredi 21 juin 2013 à 23:49

    On pourrait leur envoyer Valls... Il vous réduit une manif en moins de deux. 1 million de personnes ? Ah, ah, 10 000 tout au plus.