Brésil : recrudescence de la violence contre les "sans-terre" et les paysans

le
0

Au Brésil, un bras fer sans pitié se joue entre des multinationales et les communautés paysannes indigènes aux frontières de l'Amazonie. La zone, Eldorado pour l'agrobusiness, les grands travaux et le trafic de bois, fait l'objet de toutes les convoitises. Pour s'octroyer des hectares en plus, de grands groupes sont prêts à tout, y compris à user de la corruption et de la violence. Notre correspondante a rencontré des activistes qui bravent la menace pour défendre leurs terres.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant