Brésil: plus de 200 morts dans l'incendie d'une discothèque

le
0
Le sinistre s'est déclenché lors d'une soirée étudiante à Santa Maria, dans le sud du pays. De nombreuses victimes sont mortes piétinées par une foule paniquée.

La soirée étudiante a tourné au drame. Dans la nuit de samedi à dimanche, un incendie s'est déclaré dans une boîte de nuit brésilienne, créant un mouvement de panique parmi les personnes présentes. Un bilan provisoire fait état de 245 morts, pour la plupart à peine âgées d'une vingtaine d'années.

Le sinistre s'est déclaré à 2 heures du matin à Santa-Alegre (sud du pays) dans la discothèque Kiss, prisée pour ses soirées étudiantes. D'après des témoins, le chanteur d'un groupe qui se produisait sur scène a allumé un petit feu de Bengale, mais les flammes ont atteint la mousse d'isolement du plafond acoustique de la discothèque. Le feu s'est propagé en quelques secondes.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant