Brésil : les JO, symbole d'un nouveau départ

le
0
Les anneaux olympiques du parc olympique de Rio de Janeiro. (© K. Kudryavtsev / AFP)
Les anneaux olympiques du parc olympique de Rio de Janeiro. (© K. Kudryavtsev / AFP)

Le compte à rebours a commencé. Dans une semaine, Rio de Janeiro deviendra la capitale mondiale du sport avec l’ouverture des jeux Olympiques d’été, les premiers à se dérouler en Amérique du Sud. Le pays des Cariocas peut ainsi capitaliser sur son expérience acquise lors de la Coupe du monde de football 2014, et espérer un retour sur investissement solide.

Selon une étude du cabinet EY, l’impact global sur l’économie est évalué à 35 milliards de réals, soit 9,8 milliards d’euros, grâce aux investissements réalisés notamment dans les infrastructures de transport. Mais cette manne, aussi importante soit-elle, ne représente que 0,6% du PIB et ne suffira pas à sortir cette année la neuvième économie mondiale du marasme.

Chute des matières premières

Après avoir connu une période de croissance heureuse entre 2003 et 2013 (+3,5% en rythme moyen annuel), le Brésil est entré en récession. L’an dernier, le PIB a chuté de 3,8%, son pire résultat en un quart de siècle, et il devrait se contracter dans les mêmes proportions en 2016.

À l’origine de ce retournement, on trouve la chute des prix des matières premières agricoles et minérales qui représentent la moitié des exportations, lesquelles ont pâti aussi du ralentissement de la demande chinoise. Quant à la baisse des cours du pétrole, elle a touché de plein fouet la première entreprise du pays, Petrobras, éclaboussée en outre

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant