Brésil : le parquet requiert la détention préventive de Lula

le
0
Brésil : le parquet requiert la détention préventive de Lula
Brésil : le parquet requiert la détention préventive de Lula

Le parquet de Sao Paulo a requis jeudi le placement en détention provisoire de l'ancien président brésilien Lula dans le cadre du scandale Petrobras.

«Nous requérons la détention préventive contre Luiz Inacio Lula da Silva», écrivent les procureurs de Sao Paulo, qui accusent l'ancien chef de l'Etat (2003-2010) d'avoir porté atteinte à l'ordre public en demandant à la population de descendre dans les rues pour manifester contre la persécution judiciaire dont il se dit l'objet. «Il ne peut en aucun cas inciter la population à s'insurger contre les investigations criminelles du ministère public, la police, pas plus que contre les décisions du pouvoir judiciaire», écrivent les procureurs de Sao Paulo, qui réclament par ailleurs l'inculpation de l'icône de la gauche brésilienne pour occultation de patrimoine. Il appartiendra à une juge de Sao Paulo désormais en charge du dossier de donner suite ou non aux demandes du parquet.

VIDEO. Brésil: poursuites contre Lula pour blanchiment d'argent

Le procureur «donne une nouvelle preuve de sa partialité en sollicitant la prison préventive», a commenté l'Institut Lula à Sao Paulo, dénonçant une «triste tentative d'utiliser sa fonction à des fins politiques». L'incarcération de Lula «serait une ignominie» a réagi Rui Falcao, le président du Parti des Travailleurs (PT, gauche) au pouvoir, fondé par Lula. Le vice-président du PSDB, premier parti d'opposition, Carlos Sampaio, a également critiqué une demande «inhabituelle» et sans base solide. «Cela n'est pas normal. Que l'on fasse un procès à Lula c'est correct. Mais ce n'est pas parce que nous avons des divergences politiques que je vais vouloir pour lui un traitement différent de ce que je veux pour tous les citoyens», a-t-il souligné.

L'affaire fragilise Dilma Rousseff

Les déboires judiciaires de l'icône politique du Brésil assombrissent l'horizon de son héritière, l'actuelle présidente Dilma ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant