Brésil : et maintenant ?

le
0
Le Brésil a sombré face à l'Allemagne (1-7) en demi-finale à Belo Horizonte.
Le Brésil a sombré face à l'Allemagne (1-7) en demi-finale à Belo Horizonte.

C'est un résultat affligeant qui a foudroyé un pays où petits et grands ne jurent que par le foot. Mardi soir, la victoire écrasante 7 à 1 de l'Allemagne contre le Brésil en demi-finale de la Coupe du monde a rapidement mis fin à l'engouement du pays organisateur. Les joueurs de la Seleção essaient néanmoins d'expliquer "l'inexplicable" et de tirer des leçons de leur défaite."Nous devons reconnaître le grand jeu allemand, une formation qui joue ensemble depuis six ans. Jusqu'à maintenant, ici, tout était très beau. Je félicite les supporteurs pour leur soutien. Les joueurs vont parler, vont remercier, vont s'excuser. Ils ont été très forts. Nous devons reconnaître qu'après le premier but, il y a eu un grand vide. Personne ne s'y attendait. Maintenant, nous allons rentrer chez nous, embrasser nos proches. Je remercie tout le peuple brésilien", a déclaré, ému, le gardien Julio César au journal brésilien Epoca quelques minutes après la fin du match. Avant d'enchaîner courageusement : "L'équipe est forte, les joueurs sauront relever la tête. Je pars la tête haute. Je remercie Dieu pour l'opportunité d'avoir joué la Coupe dans mon pays. Je remercie et embrasse chaque Brésilien."En ligne de mire, la petite finaleInterrogé, lui aussi, dans Epoca, l'entraîneur Luiz Felipe Scolari a tenu à remercier le peuple brésilien, avant de se tourner vers le prochain match : "Je demande d'abord pardon pour le résultat négatif, pour...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant