Brésil-Cunha démissionne de son poste de président de la Chambre

le
0
    BRASILIA, 7 juillet (Reuters) - Suspendu de ses fonctions 
depuis deux mois pour entrave à la justice dans une enquête pour 
corruption, le président de la Chambre des députés brésilienne 
Eduardo Cunha a annoncé jeudi sa démission. 
    "Seule ma démission peut mettre fin à cette instabilité sans 
fin. La Chambre des députés ne peut pas supporter d'attendre 
éternellement", a déclaré Eduardo Cunha.  
    Une commission éthique du Congrès a recommandé le mois 
dernier que le président de la Chambre soit démis de ses 
fonctions et interdit de toute activité politique pendant huit 
ans pour avoir menti au sujet de comptes bancaires en Suisse. 
L'interessé a nié toute malversation. 
    La Chambre au complet devrait se prononcer à la mi-juillet. 
Les médias brésiliens estiment que cette démission du poste de 
la présidence de la Chambre pourrait faire partie d'un accord 
passé entre Cunha et ses alliés afin que ces derniers votent 
contre son éviction totale du Congrès.  
    Eduardo Cunha est membre du Parti du mouvement démocratique 
brésilien (PMDB), la formation du chef de l'Etat par intérim 
Michel Temer. 
 
 (Maria Carolina Marcello, Alonso Soto; Jean-Stéphane Brosse 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant