Brentford FC, le réveil d'un vieil endormi

le
0
Brentford FC, le réveil d'un vieil endormi
Brentford FC, le réveil d'un vieil endormi

Le club de Brentford FC vit actuellement l'une des plus belles pages de sa longue histoire. Alors qu'elle dispute aujourd'hui un tour de FA Cup, l'équipe de l'Ouest londonien, engagée en D2, vise une deuxième promotion consécutive pour se hisser en Premier League. Un objectif pas si fou pour une institution de 125 ans résolument tournée vers l'avenir.

Londres, ville de foot. La capitale londonienne pue le cuir de ballon, avec un club pro pour chaque quartier ou presque. Au total, on en dénombre 15. Des gros bien sûr, comme les actuelles formations de Premier League que sont Chelsea, Arsenal, West Ham, Tottenham et Queens Park Rangers, mais aussi des plus petits, dont Brentford FC. Inutile de s'inquiéter si ce club ne vous parle pas, c'est normal. Il a tout fait pour rester presque toujours dans l'ombre depuis sa création en 1889 (125 bougies officiellement soufflées le 10 octobre dernier). Un palmarès quasi vierge – une poignée de titres de champion dans les divisions inférieures – et une absence de l'élite depuis l'avant-Seconde Guerre mondiale.

Son meilleur classement ? Une cinquième place de D1 obtenue en 1936, ce qui en faisait à l'époque le premier club londonien, devant Arsenal et Chelsea. Une gloire éphémère pour une institution qui a chuté rapidement de la D1 jusqu'à la D4 entre les années 40 et les années 60, pour végéter depuis la plupart du temps entre le quatrième niveau national – la dénommée League Two – et le troisième niveau – la League One. Deux seuls éphémères moments de joie sont à signaler, dans un style différent. En 1952, Brentford FC et son stade de Griffin Park sont choisis pour filmer un grand nombre de scènes d'un long métrage intitulé The Great Game et qui sortira en salle l'année suivante. Et bien plus tard, en 1992, le club remonte en deuxième division après 45 ans d'absence pour en redescendre dès l'année suivante et ne plus jamais remonter à ce niveau jusqu'au printemps dernier.

Le Miel et les abeilles
Le 18 avril 2014, Brentford s'impose 1-0 à domicile face à Preston North End. Cette victoire, combinée aux défaites des deux concurrents à la montée Leyton Orient et Rotherham United, permet au club de l'Ouest londonien d'officialiser la promotion du club en Championship, le deuxième échelon du foot anglais, pour la première fois depuis plus de vingt ans. Une surprise ? Pas tant que ça, car Brentford semble cette fois bel et bien décidé à quitter son morne et paisible quotidien dans les divisions inférieures et à faire preuve d'ambition, enfin ! Ce changement de...





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant