Breivik saisit la CEDH contre ses conditions de détention

le
0
    OSLO, 29 juin (Reuters) - L'extrémiste norvégien Anders 
Breivik, condamné à 21 ans de prison pour le meurtre de 77 
personnes à Oslo et sur l'île d'Utoya en juillet 2011, a saisi 
la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) pour dénoncer 
ses conditions de détention, a déclaré jeudi son avocat.  
    "Nous protestons contre l'abus excessif de l'isolement qui 
dure depuis très longtemps", a dit Oeystein Storrvik à la chaîne 
de télévision norvégienne NRK. 
    Anders Breivik cherche à faire annuler la décision d'une 
cour d'appel norvégienne qui a estimé en mars que les conditions 
de détention du militant néo-nazi dans une cellule individuelle 
de trois pièces était conforme au respect des droits de l'homme. 
    Le mois dernier, la Cour suprême norvégienne a refusé 
d'examiner un recours présenté par les défenseurs de Breivik. 
 .  
 
 (Gwladys Fouche; Arthur Connan pour le service français, édité 
par Jean-Stéphane Brosse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant