Breivik plaide non coupable pour la tuerie en Norvège

le
0
Le procès de l'auteur des deux attaques, qui ont provoqué la mort de 77 personnes l'été dernier, s'est ouvert lundi. Breivik reconnaît les faits, mais pas sa culpabilité. Sa santé mentale sera au c?ur des débats. (Avec une vidéo BFMTV)

Lundi matin, le procès du massacre le plus important commis en Norvège s'est ouvert à Oslo. Durant dix semaines, cinq juges vont devoir décider de la responsabilité d'Anders Behring Breivik dans l'attentat à la bombe à Oslo et dans la tuerie sur l'île d'Utoeya, qui ont fait 77 morts il y a près de neuf mois. L'accusé, aujourd'hui âgé de 33 ans, encourt une peine maximale de 21 ans de prison, qui pourra être prolongée tous les cinq ans tant qu'il restera considéré comme une menace pour la société.

Comme une énième provocation, Anders Breivik s'est frappé le c½ur et a adressé un salut d'extrême droite, le bras tendu et le poing serré, à un public d'environ 200 personnes composé pour moitié de familles de victimes et de survivants. Vêtu d'un costume sombre, d'une chemise blanche et d'une cravate ocre, il s'est présenté comme «écrivain» et a contesté la légitimité du tribunal norvégien pour le juger.

Il dit avoir agi par «légitime défense»

Devant

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant