Breivik est «sans doute fou», estime son avocat

le
0
Le défenseur du tueur présumé d'Oslo n'est pas pour autant sûr de plaider la folie. Certain de détenir la «vérité», Breivik, qui a consommé de la drogue avant ses attaques, pourrait s'opposer à cette stratégie de défense.

Pour son avocat, Anders Behring Breivik est très probablement atteint de démence. Me Geir Lippestad, qui défend l'auteur des attentats d'Oslo de vendredi, a donné mardi une conférence de presse. Aux journalistes étrangers venus l'écouter, l'avocat n'a pas caché le malaise que lui inspire son client. «Toute cette affaire indique qu'il est malade», a confié Geir Lippestad. L'avocat, qui exprime son opinion personnelle, ne sait pas encore s'il adoptera la folie comme ligne de défense. Breivik est persuadé d'être le seul à détenir la «vérité» et pourrait s'opposer à une telle stratégie, a-t-il expliqué.

Geir Lippestad espère déjà que son client accepetra des tests médicaux pour évaluer son état mental et son degré de responsabilité. Si les examens concluent que le suspect est un malade mental, il ne pourra pas être condamné à une peine de prison. Toutefois, selon un psychiatre qui travaille régulièrement avec la police norvégienne, il n'est pas garanti q

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant