Bras de fer entre l'exécutif et le PDG d'Alstom

le
0

L'affaire Alstom prend une tournure politique. À huit mois de la présidentielle, le gouvernement négocie tous azimuts sur ce dossier et Manuel Valls a assuré mardi qu’il était "hors de question" que le site de Belfort ferme. Pendant ce temps, la cote de popularité des personnalités du Front national progresse dans les sondages... Bruno Jeudy, de Paris Match, et David Revault d'Allonnes, du Monde, reviennent sur ces sujets autour de Roselyne Febvre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant