Bras de fer entre Bruxelles et l'Allemagne concernant Mercedes

le
0
La Commission a recommandé l'interdiction de la commercialisation des Classe A et B non conformes en Europe.

C'est une nouvelle bataille qui oppose l'Allemagne à Bruxelles, et à la France. L'enjeu est de taille: la possible interdiction de vendre les nouvelles Mercedes Classe A, Classe B et SL dans toute l'Europe. Pour l'heure, la Commission européenne soutient la France, qui a interdit depuis le 12 juin l'immatriculation de ces nouveaux véhicules au motif qu'elles utilisent un gaz réfrigérant non conforme dans leur système de climatisation. Les constructeurs ont l'obligation depuis le 1er janvier 2013 d'équiper leurs nouvelles gammes du gaz R1234yf, qui émet moins de CO2 que le précédent. Or l'allemand Daim­ler, fabricant des Mercedes, refuse de se plier à cette règle, jugeant ce nouveau gaz inflammable en cas d'accident grave.

À l'issue d'une réunion d'un comité d'experts mercredi à Bruxelles, les représentants des États membres ont demandé que «des me...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant