Braquages : les tabac-PMU les plus visés

le
0
INFO LE FIGARO - Selon un dernier bilan, les attaques se multiplient aussi contre les pharmacies et les grandes surfaces, alors que les bijoutiers observent un repli des hold-up. Face à ce défi, forces de l'ordre et commerçants s'organisent.

L'émoi national suscité par le sanglant hold-up de Nice du 11 septembre, lors duquel un bijoutier a tué son agresseur d'une balle dans le dos, jette une lumière crue sur les attaques de plus en plus brutales visant les commerces à travers le pays.

Fustigeant cette «violence insupportable» à l'occasion d'un déplacement éclair mardi dans les Alpes-Maritimes, Manuel Valls a rappelé que la profession, touchée de plein fouet par une explosion de braquages entre 2008 et 2011, connaît enfin une singulière inversion de tendance depuis 2012. Celle-ci est même confirmée depuis le début l'année, avec un repli de 14,4 % des vols à main armée à l'encontre de la branche des bijoutiers, joailliers, horlogers et orfèvres (BJHO)....

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant