Braquages : de nombreux commerçants se défendent eux-mêmes

le
1

Pour faire face aux cambriolages dont ils sont victimes, les commerçants n'hésitent plus à se défendre pour mettre en fuite leurs agresseurs.

Face à la recrudescence de braquages, les commerçants sont de plus en plus nombreux à se défendre eux-mêmes, parfois avec l'aide de témoins.

Dernier exemple en date hier soir à Blanc, une petite commune de l'Indre. Trois malfaiteurs, dont l'un est armé, visent une bijouterie . Ils parviennent à prélever des bijoux se trouvant sur des présentoirs, neutralisant les propriétaires avec du gaz lacrymogène. Alertés par les cris et l'agitation, passants et commerçants des alentours interviennent. Deux des braqueurs, âgés d'une vingtaine d'années, sont maîtrisés ; le troisième homme parvient lui à prendre la fuite, en voiture.

Le 15 janvier dernier, un braqueur déjà connu des services de police s'est retrouvé ligoté avec de la ficelle par les gérants d'un bar-tabac de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime). Interro...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5441845 le vendredi 24 jan 2014 à 19:48

    "de nombreux commerçants se défendent eux-mêmes".Ils ont bien raison parce que du fait du danger que font courir a la république les quenelles et la manif pour tous, Valls et Taubira n'ont absolument pas le temps de s'occuper des petits problèmes des commerçants...