Braquage rue de la Paix : un gang international suspecté

le
0
Adeptes du « smash and grab raid », les pilleurs de montres de luxe étaient téléguidés par des caïds de l'Est.

«De la chair à canon envoyée par des caïds de très haute volée, recherchés à travers l'Europe»: cinq jours après le spectaculaire pillage de l'horloger de luxe Vacheron-Constantin, les policiers sont sur la trace d'un gibier de gros calibre. En apparence, le raid-commando mené rue de la Paix vendredi dernier, en plein c½ur de Paris, apparaît comme l'½uvre brouillonne d'un gang barbare et désordonné. Aux antipodes des manières feutrées d'un Arsène ­Lupin.

S'engouffrant le visage à peine dissimulé dans la boutique avant de défoncer les présentoirs, cette horde de bûcherons d'un genre particulier a semé des indices en pagaille, dont deux haches dans la bijouterie, une masse sous une camion­nette ou encore des effets personnels dans une poubelle. L'un des auteurs, capturés par une Brigade anticriminalité, était porteur au niveau de la cei...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant