Braquage à Aubervilliers : un troisième suspect interpellé

le
0
La police serait à la recherche d'un quatrième homme, soupçonné d'avoir participé à l'attaque de ce fourgon blindé à Aubervilliers lundi matin, où un convoyeur a été grièvement blessé.

L'enquête avance très vite. Dans l'affaire du braquage du fourgon blindé qui avait grièvement blessé un convoyeur de fonds lundi, un troisième suspect âgé de 23 ans a été arrêté mercredi. Deux autres suspects de ce braquage, dont le butin est estimé à 190.000 euros, avaient été interpellés lundi. Ce matin-là à 5h30, un fourgon de transport de fonds de la société TAS avait été attaqué par des hommes armés d'armes de guerre devant une agence de la BNP à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Selon RTL, un quatrième homme est recherché par la police pour sa participation à l'attaque.

Un convoyeur, très gravement blessé, a été opéré avec succès du foie et du rein lundi et serait toujours entre la vie et la mort. Christian Lambert, le préfet de Seine-Saint-Denis a précisé qu'il avait été transféré de l'hôpital Avicenne de Bobigny dans un autre établissement après avoir «fait deux arrêts cardiaque». Atteint à l'abdomen par des tirs de kalachnik

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant