Branle-bas de combat pour le RER

le
0
Après la polémique sur les trains qui ne s'arrêtent pas en gare, Jean-Paul Huchon a décidé de convoquer une réunion toutes les trois semaines avec la RATP et la SNCF

Le RER, mauvais élève des transports en commun? En tout cas, le réseau francilien est vivement incité à ­remonter le niveau. Après ses récents dysfonctionnements et le débat houleux qu'ils ont suscités, Jean-Paul Huchon, le président PS de la région, a convoqué mardi en urgence les dirigeants de la RATP, Pierre Mongin, et de la SNCF, Guillaume Pepy, afin d'obtenir des «explications».

Dans la foulée, l'élu a annoncé la tenue d'un «point technique de circulation et d'amélioration du fonction­nement», toutes les trois semaines, organisé avec le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif). «Si des questions se posent sur tel ou tel incident ou par exemple sur la régularité du trafic, on pourra répondre en toute transparence, a promis M. ­Huchon. Il s'agira pour la RATP et la SNCF d'informer s...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant