Braconnage : une hécatombe chez les éléphants d'Afrique

le
1
La découverte lundi de dix carcasses d'éléphants porte à 100 le nombre d'individus tués cette semaine par le braconnage dans un parc du Zimbabwe.

Dix carcasses d'éléphants ont été découvertes lundi, dans un parc national du Zimbabwe. Cette découverte porte à 100 le nombre de dépouilles d'éléphants retrouvées cette semaine dans le seul parc d'Hwange, dans l'ouest du pays. Ce chiffre alarmant doit encore être aditionné aux 81 individus morts découverts en septembre. «Deux suspects ont été arrêtés et 14 pièces d'ivoire saisies», a indiqué une porte-parole de l'autorité gestionnaire des parcs nationaux du Zimbabwe.

Le procédé utilisé par les braconniers peut surprendre: les pachydermes ont été empoisonnés au cyanure. Les malfaiteurs n'ont plus ensuite qu'à venir prélever l'ivoire tant convoité, à même la carcasse de l'animal. Le poison n'a pas été déposé dans les points d'eau fréquentés par les éléphants, mais sur les espaces où il a l'habitude de paître, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 16 oct 2013 à 19:55

    Et tout ça pour financer les djihadistes et autres.