Bpifrance investira 12 milliards d'euros dans les entreprises

le
0
Plutôt que des canards boiteux, Bpifrance veut accompagner « les grands ambitieux », ceux qui seront les « Essilor de 2030 ».

Près de 12 milliards d'euros en quatre ans: c'est le montant que la Banque publique d'investissement, rebaptisée Bpifrance, compte investir au capital des entreprises françaises, entre 2013 et 2017, selon des règles bien précises que Nicolas Dufourcq, son directeur général, a détaillé, mercredi, devant les parlementaires.

Pilier de cette doctrine d'investissement, «nous sommes des investisseurs minoritaires», a martelé le dirigeant. Pour cette raison, explique-t-il, Bpifrance ne saurait racheter des entreprises en grande difficulté: «on ne peut pas faire de retournement en minoritaire». Une façon d'esquiver la polémique qui enfle depuis la création de la banque publique, pressée de voler au secours des Petroplus et autres Florange. Pas question de reprendre des «mauvais business» avait dénoncé Nicolas Dufourcq, avant d'être tancé ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant