BPI France a fortement augmenté son activité au 1er semestre

le
1
BPI FRANCE A FORTEMENT AUGMENTÉ SON ACTIVITÉ AU 1ER SEMESTRE
BPI FRANCE A FORTEMENT AUGMENTÉ SON ACTIVITÉ AU 1ER SEMESTRE

PARIS (Reuters) - BPI France a fortement augmenté tant ses financements que ses investissements dans les PME et les ETI (entreprises de taille intermédiaire) au premier semestre, selon les chiffres publiés jeudi par l'établissement public.

La banque publique d'investissement, issue du rapprochement l'an passé de plusieurs institutions comme Oseo, le FSI et CDC Entreprises, a ainsi investi 74 millions d'euros en fonds propres et quasi-fonds propres dans 57 PME, contre 38 millions dans 37 sociétés au premier semestre 2013.

Les investissements directs dans les grandes groupes et ETI ont atteint de leur côté 293 millions d'euros contre 252 millions un an plus tôt.

Le plus gros ticket, d'un montant de 180 millions, a servi à accompagner la reprise de Sermeta, groupe spécialisé dans les échangeurs thermiques pour chaudières à gaz, par son présidente-fondateur.

BPI France a également mis 40 millions d'euros dans Euronext pour participer au "noyau dur" d'investisseurs de la société à l'occasion de son retour en Bourse.

En parallèle, la banque a réduit ou soldé des participations dans 33 PME pour un montant de 93 millions (17 millions en 2013) et procédé à 443 millions d'euros de cessions dans son portefeuille de grandes entreprises, dont 2,5% du capital de l'équipementier automobile Valeo.

Dans l'activité crédit, elle a augmenté de 21% ses cofinancements avec d'autres banques, à 2,5 milliards d'euros, et de 28% ses prêts à court terme, à 4,6 milliards. Sur ce dernier total, le préfinancement du crédit d'impôt compétitivité emploi a représenté 1,15 milliard accordés à près de 20.000 entreprises, des TPE (très petites entreprises) pour les deux tiers.

Le montant des garanties octroyées par BPI France est resté quasi stable à 3,76 milliards d'euros.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • k.lys le jeudi 4 sept 2014 à 13:20

    whaou, 74 millions d'euro d'europe en 1 semestre ( on rappelle que c'est prévu 17 milliard d'ici 2017, va falloir s'activer les gars)! 2200 collaborateurs ( c'est dans la plaquette!.. ). 1 collaborateur arrive donc a preter 33000E par semestre, soit 5600E/mois. Moi je dis que si ca redresse pas l'économie mondiale tout ça!