BPI : Anne Lauvergeon s'est fait doubler

le
0

(lerevenu.com) - Le ministre de l'Economie et des Finances a présenté, en conseil des ministres, un projet de loi relatif à la création de la banque publique d'investissement (BPI) qui sera présidée par le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, Jean-Pierre Jouyet. La banque publique d'investissement (BPI) aura pour priorité d'offrir l'ensemble des instruments de soutien financier aux PME et aux entreprises de taille intermédiaire, en conformité avec les règles européennes.

La BPI offrira des services d'accompagnement et de soutien renforcé à l'innovation et à l'export. Elle sera accessible pour les entreprises grâce à des guichets uniques dans chaque région. Le nouvel établissement regroupera les activités d'Oséo, l'actuelle banque publique de financement des PME et de l'innovation, du Fonds stratégique d'investissement (FSI) qui prend des participations dans des entreprises françaises stratégiques et de CDC Entreprises, filiale de la Caisse des dépôts.

La BPI sera une compagnie financière, dont l'Etat et la CDC seront actionnaires à parité. Elle sera gouvernée par un conseil d'administration présidé par le directeur général de la CDC et dirigée, non par Anne Lauvergeon, ex numéro un d'Areva, comme directeur général exécutif, mais Nicolas Dufourcq, numéro deux de Capgemini, chargé d'une « mission de préfiguration ». Cette annonce a d'ailleurs fait chuter en Bourse de près de 4% le titre de la société d'ingénierie informatique. La stratégie de la BPI sera élaborée avec l'aide d'un conseil national d'orientation, présidé par un président de région et associant en particulier les partenaires sociaux. Le projet de loi sera voté d'ici la fin de l'année. Et le premier conseil d'administration aura lieu en janvier prochain.

Diplômé d'HEC et de l'Ecole nationale d'administration (ENA), Nicolas Dufourcq a commencé sa carrière au ministère de l'Economie et des finances avant de rejoindre, en 1992, le ministère de la Santé et des affaires sociales. En 1994, il est entré dans le groupe France Télécom où il a créé la division multimédia et présidé ensuite Wanadoo, la filiale internet et pages jaunes. Il est entré dans le groupe Capgemini en 2003.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant