BPCE s'allie à Twitter dans les paiements

le
0

* Les clients pourront effectuer des transactions en tweetant * Twitter étudie le lancement d'autres services commerciaux * Un marché également convoité par Facebook par Leila Abboud et Eric Auchard PARIS/FRANCFORT, 13 octobre (Reuters) - Le groupe bancaire français BPCE BPCE.UL va proposer à ses clients particuliers d'effectuer des virements sécurisés via un simple tweet, une nouvelle innovation dans la révolution à l'oeuvre dans le domaine des paiements. Les réseaux sociaux comme Twitter TWRN.N ou Facebook FB.O réfléchissent depuis plusieurs années à des solutions de paiements fiables pour smartphones ou tablettes, une diversification jugée nécessaire pour se rendre plus attirants auprès des annonceurs et monétiser leur audience. Avec la montée en puissance des réseaux sociaux, les banques, qui dominaient jusqu'ici la chaîne de valeur des transactions, sont contraintes de repenser leur positionnement, parfois en ayant recours à des alliances. "C'est une nouvelle opportunité pour les utilisateurs de Twitter en France qui pourront ainsi s'envoyer mutuellement de l'argent, quelle que soit leur banque et sans disposer des coordonnées bancaires du bénéficiaire", soulignait début septembre Nicolas Chatillon, directeur général de S-money, la filiale de monnaie électronique de BPCE. Twitter et BPCE communiqueront les modalités de leur partenariat et de ce nouveau service mardi matin. L'entreprise de micro-blogging a démarré le mois dernier une série d'essais pour un nouveau service, "Twitter Buy", qui permettra à ses utilisateurs d'acheter directement les produits de plusieurs marques en passant par leur compte Twitter. De son côté, Apple AAPL.O a élaboré une solution de paiement sans contact pour son iPhone 6. "Pour Twitter, il y a une limite à leur envie de s'impliquer dans le processus de paiement proprement dit", nuance toutefois Andrew Copeman, analyste auprès du cabinet de recherche AITE Group. "Pour le moment, les banques considèrent probablement Twitter et d'autres réseaux sociaux comme un élément des canaux de distribution pour toucher une base plus importante de clients et améliorer leurs offres numériques nomades", ajoute-t-il. Au Japon, la banque Rakuten 4755.T offre à ses clients la possibilité d'effectuer leurs transactions via Facebook. Selon Thomas Husson, analyste marketing chez Forrester Research, Twitter pourrait multiplier les initiatives en vue de capter de nouveaux revenus avec les banques ou les sociétés de cartes de crédit comme Visa V.N ou Mastercard MA.N . Voir aussi: Twitter teste un bouton "acheter" intégrés à des tweets ID:nL5N0R93LN (avec Matthias Blamont)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant