BPCE : François Pérol mis en examen

le
3
François Pérol a-t-il favorisé la fusion des deux établissements bancaires avant de prendre la présidence du directoire du groupe ainsi formé ?
François Pérol a-t-il favorisé la fusion des deux établissements bancaires avant de prendre la présidence du directoire du groupe ainsi formé ?

François Pérol, 50 ans, ex-secrétaire général adjoint de l'Élysée sous Sarkozy, a été mis en examen pour prise illégale d'intérêt par le juge Roger Le Loire, du pôle financier du TGI de Paris. Il est reproché au patron de la Banque populaire-Caisse d'épargne (BPCE) d'avoir profité de sa fonction à l'Élysée pour se faire désigner, en 2009, président du directoire, après avoir poussé à la fusion des deux établissements bancaires. En clair, d'avoir été juge et partie dans ce dossier. Les syndicats Sud et CGT avaient déposé plainte avec constitution de partie civile après que le parquet avait classé l'enquête préliminaire sans suite. François Pérol a nié avoir pris des décisions à l'Élysée en faveur du rapprochement des deux banques. Il ne pouvait donner qu'un avis consultatif. Le juge Le Loire avait perquisitionné le siège de la BPCE et le domicile de François Pérol. Il a pris également des réquisitions judiciaires pour que les documents relatifs à la fusion qui se trouvent à l'Élysée lui soient transmis.Moins d'une dizaine de personnes ont déjà été entendues dans ce dossier, dont Claude Guéant, qui était à l'époque le supérieur de François Pérol.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jfvl le vendredi 7 fév 2014 à 11:26

    C'est connu aujourd'hui il vaut mieux un incompétent de gauche voir Ségolène à la BPCI

  • M6486201 le vendredi 7 fév 2014 à 11:22

    C'était la personne qui connaissait le mieux les 2 établissements concernés.Une fois de plus la CGT tente de détruire l'économie

  • M4958114 le vendredi 7 fév 2014 à 10:46

    copain a sarko un de + !!