BP va verser $18,7 mds pour la marée noire du golfe du Mexique

le , mis à jour à 17:58
0

(Actualisé avec commentaire du DG de BP, précisions, cours de Bourse) WASHINGTON, 2 juillet (Reuters) - La compagnie pétrolière britannique BP BP.L est parvenue à un accord avec les autorités américaines, à hauteur de 18,7 milliards de dollars (16,84 milliards d'euros), pour régler le litige portant sur la marée noire de 2010 dans le golfe du Mexique. Le département américain de la Justice a souligné qu'il pourrait s'agir du montant le plus élevé jamais acquitté par une seule entité aux Etats-Unis pour régler un contentieux judiciaire. L'explosion survenue le 20 avril 2010 sur la plateforme Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique a fait 11 morts et provoqué pendant près de trois mois une fuite à l'origine d'une marée noire sur le littoral de plusieurs Etats du sud des Etats-Unis. L'accord porte sur des plaintes déposées par l'Etat fédéral ainsi que la Louisiane, le Mississippi, l'Alabama, le Texas et la Floride et 400 autres entités publiques locales. Le titre BP a fini en hausse de 4,35% à 437,40 pence à la Bourse de Londres, soit la meilleure performance de l'indice FTSE .FTSE , les investisseurs saluant la levée de l'incertitude concernant le montant du passif, même si cela augmente de 10 milliards de dollars, à 53,8 milliards, la charge cumulée avant impôts passée au titre de ce désastre. "C'est une issue réaliste qui apporte de la clarté et de la certitude à toutes les parties", a dit le directeur général de BP, Bob Dudley, dans un communiqué. "Pour BP, cet accord réglera le plus gros du passif dans le cadre de cet accident tragique." Le montant global de ce règlement est légèrement supérieur à l'amende de 17,6 milliards que redoutaient auparavant les investisseurs pour acte de négligence dans le cadre du Clean Water Act de 1990. Le montant maximum d'une éventuelle amende avait été ramené par la suite à 13,7 milliards de dollars, la justice ayant estimé la fuite à 3,19 millions de barils, un volume inférieur à ce qui avait été estimé par le gouvernement. Cet accord met un terme à toutes les procédures judiciaires en cours et rapportera 6,8 milliards de dollars au Etats concernés. (Abhiram Nandakumar à Bangalore, Ron Bousso à Londres et Kathy Finn à La Nouvelle-Orléans; Bertrand Boucey et Juliette Rouillon pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant