BP relève le coût de la marée noire

le
0
Le groupe pétrolier évalue à 40 milliards de dollars la facture de la marée noire. Une nouvelle estimation qui pèse sur les comptes du groupe: le bénéfice a chuté de 63% au troisième trimestre. BP réclame 1,9 milliard de dollars à une filiale de Mitsui and Co.

BP ne veut pas être seul à assumer la facture de la marée noire consécutive à l'explosion d'une de ses plateformes pétrolières dans le golfe du Mexique. Le groupe pétrolier britannique a réclamé 1,9 milliard de dollars à une filiale de la maison de commerce japonaise Mitsui and Co, Moex Offshore, qui possède 10% des parts du puits de pétrole sous-marin à l'origine de la pollution. La somme colossale réclamée par BP correspond à ce qu'elle considère comme la quote-part de son partenaire japonais dans les frais occasionnés par l'explosion de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon.

Pour l'heure, la filiale nippone ne se montre pas prête à payer. «Vu que de nombreuses enquêtes sont en cours pour déterminer les faits et circonstances autour de l'incident et vu qu'il n'est pas certain, aujourd'hui, que Moex Offshore sera obligée de payer, Moex Offshore a différé le paiement des factures », a précisé le groupe. L'entreprise japonaise a expliqué avoir demand

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant