BP : les actionnaires crient leur colère

le
0
Un an après la marée noire du golfe du Mexique, l'assemblée générale a été houleuse pour la compagnie pétrolière britannique. Des pêcheurs américains et des ouvriers britanniques ont également manifesté.

Bob Dudley le directeur général, et Carl-Henrik Svanberg, le président du conseil d'administration de BP ont essuyé, pendant plus de trois heures, jeudi après -midi à Londres, un feu nourri de questions de leurs actionnaires mécontents réunis en assemblée générale (AG). L'année 2010, marquée par l'explosion meurtrière de la plateforme Deepwater Horizon suivie d'une marée noire sans précédent dans le golfe du Mexique avait de quoi rendre inquiets et furieux les petits porteurs. «J'ai perdu beaucoup de mes économies», s'est ainsi plaint Martin, «actionnaire depuis 1954». Comme lui, des milliers de retraités Britanniques ont vu fondre leurs revenus alors que l'action BP a perdu 30 % en un an, en passant par un creux de plus de 50 % de perte fin juin. Le rétablissement d'un dividende, après une suspension pendant les trois derniers semestres n'était qu'une maigre consolation. BP, qui a dû provisionner 41 milliards de dollars pour parer aux coûts de la catastro

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant