BP investit 28 milliards en Azerbaïdjan

le
0
BP, allié entre autres à Total, a lancé mardi un projet géant d'exploitation et de transport depuis la Caspienne.

La décision d'investir, signée mardi à Bakou par BP et ses partenaires du consortium Shah Deniz, redessinera la carte énergétique de l'Europe. Le groupe pétrolier britannique (opérateur, avec 28,8 % du projet), allié à la compagnie azerbaïdjanaise Socar (16,7 %) mais aussi au français Total (10 %), a lancé un projet à 28 milliards de dollars (20,5 milliards d'euros). Il s'agit d'exploiter le gisement d'hydrocarbures de Shah Deniz 2, dans la mer Caspienne. Mais également d'acheminer le gaz directement vers les clients européens. BP et Socar seront en effet les principaux investisseurs et opérateurs des futurs gazoducs Tanap et TAP. Sur un parcours de 3 500 kilomètres, ces tubes relieront l'Azerbaïdjan au sud de l'Italie en passant par la Géorgie, la Turquie, la Grèce et l'Albanie. À l'horizon 2018, Tanap et TAP offriront aux Européens la première al...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant