BP accusé de négligence 

le
0
Dix mois très exactement après l'explosion de la plate-forme Deepwater, à l'origine de la pire catastrophe écologique aux États-Unis, la commission d'enquête pointe sévèrement la responsabilité de BP.

Elle va même encore plus loin, dans les conclusions qui viennent d'être publiées, en indiquant que l'accident aurait pu être évité. Concrètement, les résultats d'un test de résistance du puits ont été «mal interprétés». «Si quelqu'un avait consulté cette personne (un ingénieur de la compagnie présent lors du test, NDLR), l'explosion n'aurait sans doute jamais eu lieu», selon le rapport de cette commission, nommée par la Maison-Blanche.

La catastrophe intervenue le 20 avril 2010 a provoqué la mort de 11 personnes. Par la suite, plus de quatre millions de barils de pétrole se sont déversés dans le golfe du Mexique. Il a fallu trois mois avant que les opérations de colmatage du puits Macondo, situé à 1500 mètres de profondeur, ne réussissent. L'Administration Obama a décidé un moratoire - jusqu'en 2017 - sur les forages pétroliers dans l'ouest du golfe du Mexique et au large des côtes atlantiques.

Fonds d'indemnisation

La bataille judiciaire ne fait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant