Boycotter les questions au gouvernement : un fait rarissime

le
4

VIDÉO - Après les attaques du ministre de l'Intérieur contre Claude Goasguen, élu UMP de Paris, les députés UMP ont décidé de boycotter ce mercredi après-midi la séance de questions au gouvernement. Un fait exceptionnel.

Fait rarissime dans les annales parlementaires, les bancs de l'UMP resteront vides, cet après-midi, lors de la traditionnelle séance des questions d'actualité à l'Assemblée nationale. Les députés UMP entendent protester contre les attaques de Manuel Valls contre le passé «d'extrême droite» de Claude Goasguen. La quasi totalité des députés UMP a alors quitté l'hémicycle en pleine séance pour protester contre l'attaque du ministre. «Faute d'excuses formelles, les députés UMP boycotteront la séance de questions au gouvernement de demain», a annoncé mardi soir leur chef de file, Christian Jacob, dans un communiqué, dénonçant des «insultes inacceptables» et une «perte de sang-froid» du ministre de l'Intérieur.

La seconde fois depuis 1974Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le mercredi 26 fév 2014 à 11:28

    Le roquet a encore frappé...

  • mlaure13 le mercredi 26 fév 2014 à 11:26

    Vivement que ce parlement en vienne aux mains...comme en Ukraine !...:-)))

  • M7361806 le mercredi 26 fév 2014 à 11:25

    Foutaise tant que la droite ne sera pas unie et toujours sans programme !

  • C177571 le mercredi 26 fév 2014 à 11:19

    Valls provocateur d'extreme gauche?pour ne pas répondre aux questions alarmantes sur son parti pris!!