Boycott de palaces du Brunei : Kering ne condamne pas «la charia en général»

le
3
Boycott de palaces du Brunei : Kering ne condamne pas «la charia en général»
Boycott de palaces du Brunei : Kering ne condamne pas «la charia en général»

La décision de boycotter des hôtels appartenant au sultanat de Brunei, comme le Meurice ou le Plaza Athénée à Paris ou le Dorchester à Londres, n'est «pas une prise de position contre la charia en général», a déclaré samedi le groupe Kering.

Pour ce géant du luxe (Gucci, Saint-Laurent...), il s'agit uniquement de protester «contre l'application du nouveau code pénal décidé par le sultan qui inclut des mesures attentatoires à la dignité humaine, notamment la peine de mort par lapidation pour l'adultère et l'homosexualité».

Le 9 mai, François-Henri Pinault, le PDG de Kering, également président d'une fondation Kering for Women qui milite notamment contre les violences faites aux femmes, avait condamné via Twitter la décision du sultan.

En tant que Président de @KeringForWomen qui a pour mission de combattre les violences faites aux femmes 1/2? Kering Foundation (@KeringForWomen) 9 Mai 2014

Je condamne fermement la décision du Sultan de Brunei & boycotte ses hôtels - FHPinault 2/2? Kering Foundation (@KeringForWomen) 9 Mai 2014

L'UE a apporté son soutien aux partisans du boycott

Depuis, les appels au boycott d'hôtels appartenant à Hassanal Bolkiah, l'un des hommes les plus riches au monde, se sont multipliés. Parmi ceux qui sont montés au créneau se trouvent notamment le patron de Virgin, le milliardaire britannique Richard Branson, l'animatrice de télévision américaine Ellen DeGeneres ou encore la célèbre rédactrice en chef de Vogue aux Etats-Unis, Anna Wintour. Ils ont reçu vendredi l'appui du commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht.

Le groupe Dorchester Collection possède également le 45 Park Lane à Londres, le Principe di Savoia à Milan mais aussi le Coworth Park à Ascot, le Richemond à Genève, l'Eden à Rome, ainsi que le Bel-Air et le Beverly Hills Hotel à Los Angeles.

Le puissant dirigeant de Brunei a annoncé le 30 avril l'entrée en vigueur ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le dimanche 1 juin 2014 à 16:04

    Ce n'est qu'un début. Courage. On les aura. (Clemenceau)

  • caogan77 le samedi 31 mai 2014 à 23:43

    réfléchissement rserant1 ca ne fait jamais de mal :o)

  • rserant1 le samedi 31 mai 2014 à 23:06

    c est quoi la différence entre la charia en général et la charia en particulier ? quel manque de courage et quelle belle démonstration d hypocrisie