Boxe : Tyson Fury, un boxeur pas comme les autres

le
0
Tyson Fury remporte les titres de champion du monde poids lourds en battant Wladimir Klitschko. 
Tyson Fury remporte les titres de champion du monde poids lourds en battant Wladimir Klitschko. 

Adieu les costumes bien taillés, adieu les paillettes avec l'actrice Hayden Panettiere, adieu les images de golden boy jouant aux échecs ou au golf, adieu Wladimir Klitschko. C'est un jour nouveau dans le monde de la boxe. Après neuf années de règne sans partage, l'Ukrainien s'est fait déposséder de son trône et de ses cinq ceintures de champion du monde poids lourds (WBA, IBF, WBO, IBO, The Ring) par Tyson Fury. Cet homme venu déguisé en Batman lors de la dernière conférence de presse avant le combat et qui a chanté "I Don't Wanna Miss a Thing" du groupe de rock Aerosmith sur le ring après sa victoire.

Provocateur né

Le combat, Tyson Fury l'a dans le sang. Fils de travellers irlandais (nomades du Royaume-Uni) qui doit son nom à légende de la boxe Mike Tyson, il naît le 12 août 1988 prématurément de trois mois. Alors qu'il ne pesait même pas un kilogramme et que les médecins lui donnaient quelques semaines à vivre, le natif de Manchester s'est battu pour survivre et devenir aujourd'hui un colosse de 2,06 m pour 120 kilos. "J'étais destiné à devenir le champion du monde poids lourd. Demandez à ma famille, on l'a toujours su. Avec mon frère Shane, on boxait dans la cuisine déjà tout petit. À l'époque, nous n'avions pas de gants alors on enroulait nos mains dans des serviettes à thé."

En matière d'agressivité le jeune Tyson a de qui tenir. Son père, John Fury, un ancien combattant de rue et boxeur poids lourd...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant