Boxe - Mi-lourds : Ward dépossède Kovalev de ses trois ceintures

le
0
Boxe - Mi-lourds : Ward dépossède Kovalev de ses trois ceintures
Boxe - Mi-lourds : Ward dépossède Kovalev de ses trois ceintures

Vainqueur aux points de Sergueï Kovalev, samedi à Las Vegas, Andre Ward a dépossédé le Russe de ses trois ceintures WBA, IBF, WBO des mi-lourds. L’Américain, seul des deux boxeurs à rester invaincu après ce combat, s’est imposé à l’unanimité des juges.

Le « fils de Dieu » a eu raison du « broyeur ». Andre Ward a détrôné Sergueï Kovalev, samedi à la T-Mobile Arena de Las Vegas, en s’imposant aux points face au Russe à l’unanimité des juges (114-113, 114-113, 114-113) lors de l'un des combats les plus attendus de cette fin d’année. Une victoire qui permet à l’Américain d’être le nouveau détenteur des ceintures mondiales WBA, IBF et WBO, respectivement détenues par sa victime d’un soir depuis novembre 2014 pour les deux premières et août 2013 pour le titre WBO.

Ward au tapis au deuxième round

Pourchassé par Kovalev dès le coup de gong, Ward a été compté au deuxième round après qu’une droite terrible de l’ancien soldat de l’armée russe l’a envoyé au tapis. Finalement, cela n’a pas empêché « S.O.G » de remporter son 31eme victoire en autant de combats en professionnel. Kovalev, invaincu avant de perdre face à Ward, a en effet subi samedi la première défaite de sa carrière. Un succès très controversé toutefois pour beaucoup d’observateurs, qui n’ont pas vraiment compris comment les juges avaient pu préférer les contres de l’Américain au style très rentre-dedans de son adversaire. Ward a néanmoins beaucoup mieux terminé le combat que Kovalev, touché plusieurs fois dans les derniers rounds. Pourtant, même le champion olympique 2004 a semblé surpris au moment du verdict.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant