Boxe : Manny Pacquiao, un uppercut et ça repart ?

le
0
Manny Pacquiao face à Timothy Bradley lors de leur premier combat.
Manny Pacquiao face à Timothy Bradley lors de leur premier combat.

Samedi soir, Manny Pacquiao met sa carrière en jeu. Sur le ring du MGM Hôtel à Las Vegas, Pacman aura l'occasion de remettre les choses "aux poings" face à Timothy Bradley, presque deux ans après sa défaite controversée aux points contre l'Américain. Mais plus qu'une revanche, c'est de l'avenir du Philippin qu'il est question. Manny Pacquiao doit en effet gagner pour se maintenir dans l'élite de la boxe et prouver - aussi bien aux fans qu'aux promoteurs - qu'il lui reste du punch et du jeu de jambes. S'il perd, il enregistrera une troisième défaite sur ses quatre dernières sorties et, à 35 ans, le mot retraite sera sur toutes les lèvres. Round 1 : attirer la foule La revanche entre Timothy Bradley et Manny Pacquiao génère nettement plus d'intérêt que leur premier affrontement en juin 2012. À l'époque, Pacman règne en seigneur sur la catégorie welter WBO et n'a pas perdu le moindre combat depuis exactement 7 ans et 3 mois ! Face à lui, le jeune loup américain, de cinq ans son cadet, se présente sur le ring avec le statut de champion invaincu dans la catégorie inférieure, celle des poids légers.Après 12 rounds, les boxeurs sont toujours debout, laissant alors leur sort entre les mains des juges. À deux contre un, ils offrent la victoire à Bradley, alors que 55 des 58 médias présents voient Pacquiao l'emporter. Le site BoxingScene.com écrira même après cette décision que le résultat est "le hold-up le plus flagrant de l'année"....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant