Boxe : dernier combat victorieux pour Manny Pacquiao

le
0
Boxe : dernier combat victorieux pour Manny Pacquiao
Boxe : dernier combat victorieux pour Manny Pacquiao

Des adieux sportifs victorieux. Le Philippin Manny Pacquiao a remporté son dernier combat de boxe avec panache, samedi, à Las Vegas (Nevada, Etats-Unis) face à l'Américain Tim Bradley, et peut désormais consacrer toutes ses forces à ses ambitions politiques.

Après le décevant «combat du siècle» perdu face à son grand rival américain Floyd Mayweather, en mai 2015, Pacquiao est descendu du ring pour la dernière fois de sa carrière, à 37 ans, en vainqueur éclatant d'un combat sans enjeu. Même s'il n'a pas offert à ses fans le KO qu'il leur avait promis, il a quand même envoyé deux fois Bradley au tapis et a emporté une large victoire à l'unanimité des juges (116-110, 116-110, 116-110).

Le Philippin signe ainsi sa 58e victoire, dont 38 avant la limite, pour 6 défaites et 2 nuls. Après avoir vécu enfant dans la rue, il s'est lancé dans la boxe professionnelle en janvier 1995 pour une bourse de 1 000 pesos (19 €) avant d'amasser par la suite une fortune estimée à 500 millions de dollars (plus de 440 millions d'euros), dont 20 millions (17,5 millions d'euros) pour son combat d'adieux.

Las Vegas (Nevada, Etats-Unis), samedi. Manny Pacquiao célèbre sa victoire contre Timothy Bradley Jr. (AFP/John Gurzinski)

«Je me sentais bien. A chaque round, c'était excitant. Je me suis senti comme quand j'ai commencé à boxer ici, aux Etats-Unis, en 2001», a commenté Pacquiao, qui n'était plus apparu sur un ring depuis sa défaite aux points contre Mayweather. Son entraîneur souhaiterait qu'il continue et estime qu'il a la forme pour, mais Pac-Man, son surnom, souhaite se consacrer à la politique. «Je pense toujours que c'était mon dernier combat. J'en ai fait la promesse à ma famille. Peut-être que j'apprécierai ma vie de retraité de la boxe, ma nouvelle vie destinée à aider et servir mon peuple», assure le seul boxeur a avoir été champion du monde dans huit catégories de poids différentes.

Pacquiao, qui met ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant