Bouygues va constuire une tour haute de 143 mètres à Londres

le
0

EN IMAGES - Elle se situera à Stratford, quartier où se sont déroulés les Jeux Olympiques de 2012. Son nom : la «Manhattan Loft Gardens». Les travaux devraient se terminer au printemps 2018.

Encore une! Les tours fleurissent à Londres... La filiale britannique de Bouygues Construction a été choisie pour construire sa première tour à Londres, la «Manhattan Loft Gardens», haute de 143 mètres, a annoncé mercredi le groupe dans un communiqué. Situé à Stratford, dans l’est de la capitale, quartier où se sont déroulés les Jeux olympiques de 2012, ce projet représente une valeur brute de développement de 250 millions de livres, soit environ 340 millions d’euros. Les travaux, d’ores et déjà lancés, doivent s’achever au printemps 2018, a précisé Bouygues.

Imaginée par les architectes Skidmore, Owings & Merrill (SOM), cette tour de 42 étages présente une structure singulière, caractérisée par un double porte-à-faux pour supporter trois jardins aériens. Elle comptera 248 appartements situés au-dessus d’un hôtel de 150 chambres. «Les équipes de Bouygues UK mettront tout en oeuvre pour donner vie à cette vision innovante qui allie prouesse technique et qualité architecturale pour le plus grand bénéfice des futurs utilisateurs», déclare dans le communiqué Madani Sow, directeur général délégué de Bouygues Bâtiment International. Le groupe est présent depuis deux décennies au Royaume-Uni.

263 projets de tours dans les tuyaux

Le fondateur et PDG de Manhattan Loft Corporation, Harry Handelsman, a de son côté loué «l’expérience internationale de Bouygues Construction pour la réalisation de complexes immobiliers de luxe et de tours de grande hauteur». «Manhattan Loft Gardens poursuivra la dynamique des Jeux olympiques en devenant la tour de logements et hôtel la plus attractive d’Europe, confirmant ainsi l’émergence de Stratford comme l’un des principaux centres résidentiels, commerciaux et culturels de Londres», ajoute-t-il.

Londres et les tours, c’est une grande histoire d’amour. Une histoire qui devient même un peu envahissante. Pas moins de 263 projets d’immeubles de grande hauteur sont en préparation, rapportait il y a quelques semaines Le Figaro Immobilier. Le nombre de tours en construction dans la capitale britannique a augmenté de 56% l’an dernier, pour atteindre 70 chantiers. Si bien que certains riverains commencent à dénoncer l’impact sur la vie de leurs quartiers. Une vie de quartier de plus en plus ombragée...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant