Bouygues : un beau rebond en une semaine

le
0
Bruno Barjhoux
Bruno Barjhoux

(lerevenu.com) - Le partage des infrastructures (pylônes et poteaux supportant les antennes) entre SFR, la filiale de Vivendi et Bouygues Telecom, celle du groupe de BTP, reste bien à l'ordre du jour. La nette remontée du titre Bouygues de plus de 9% en cinq séances, paraît en témoigner.

Certes, les dommages causés aux ventes et aux marges de la filiale de télécom par l'irruption du quatrième opérateur, Free (Iliad), sur le marché français de la téléphonie mobile, ne seront pas complètement effacés. Mais Bouygues Telecom pourrait trouver dans cette alliance technique le moyen de réduire d'au moins 10% ses coûts.

Les opérateurs de télécom ne pourront pas échapper à cette mutualisation de leurs infrastructures, donc de leurs coûts d'exploitation. Les comptes des neuf mois de 2012 publiés fin novembre par Bouygues montraient bien que le recul de 29% du résultat opérationnel (954 millions d'euros) portait la trace de la politique de baisse des prix de Bouygues Telecom luttant pied à pied pour sauver ses parts de marchés.

Dans ces conditions, la recapitalisation par la maison mère de la filiale de téléphonie à la trésorerie détériorée, pourrait entamer le prochain dividende.

Rester à l'écart.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant