Bouygues Télécom veut séduire... ses propres clients

le
0
Bouygues Télécom veut séduire... ses propres clients
Bouygues Télécom veut séduire... ses propres clients

Changement de «posture» pour Bouygues Telecom, et bientôt changement d'abonnement automatique pour sept millions de ses clients. Dans un marché de la téléphonie mobile jugé «mature» par les acteurs eux-mêmes, voici semble-t-il la nouvel arme de guerre des opérateurs : le chouchoutage de ses propres clients.

Sachant qu'environ six à sept millions de Français quittent chaque année leur opérateur pour aller à la concurrence, et sachant qu'il devient difficile de recruter de nouveaux abonnés, la priorité de Bouygues en cette rentrée c'est de préserver ses parts de marché... en gardant ses clients.

«C'est une bizarrerie du marché des télécoms, explique Olivier Roussat, le directeur général de Bouygues Telecom : les opérateurs sont plus généreux envers leurs nouveaux clients qu'avec ceux qu'ils ont déjà en portefeuille, qui ressentent du coût une injustice. Nous allons donc être le premier opérateur en France, et sans doute en Europe, à changer cette pratique et à garantir à nos clients de bénéficier en permanence de la meilleurs offre», nous a-t-il expliqué ce midi. Ces changements automatiques «se feront toujours à l'avantage du client», assure encore Olivier Roussat, sachant que le client restera libre de changer d'offre à tout moment.

Les clients déjà abonnés, «seront dorénavant assurés d'être aussi bien voire mieux traités que les nouveaux recrutés. En particulier, il bénéficieront automatiquement de tous les nouveaux services associés à leur plan tarifaire (Ndlr : davantage de data, nouvelles applications, roaming étendu...), sans engagement nouveau et sans surcoût, précise Benoît Torloting, directeur de l'unité grand public et pro.

L'«acte fondateur» de ce changement de stratégie, est programmé pour le 17 septembre. Ce jour là, de nouvelles offres vont apparaître, simplifiant radicalement la grille tarifaire actuelle qui passera de quelque... 1500 offres ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant