Bouygues Telecom veut étaler le paiement des smartphones

le
0
Bouygues Telecom veut étaler le paiement des smartphones
Bouygues Telecom veut étaler le paiement des smartphones

«Il faut aider les consommateurs à s'équiper avec de nouveaux smartphones», annonce Bouygues Telecom, en plein déploiement de son réseau 4G. A la rentrée, l'opérateur va proposer à ses clients d'étaler l'achat d'un nouvel appareil sur 24 mois, annonce Les Echos.

Actuellement lors de la souscription d'un abonnement de téléphonie mobile, les appareils sont financés le plus souvent par un système de subvention, souvent opaque. Pour les associations de consommateurs, le coût des téléphones est répercuté sur la facture des utilisateurs.

Selon Olivier Roussat, le PDG de Bouygues Telecom interrogé par Les Echos, l'achat à crédit des smartphones qui existe via des organismes de crédit à la consommation ne séduit «qu'un nombre infime de clients?». Les conditions de garanties demandées seraient trop contraignantes et empêcheraient les intérimaires, les étudiants, les CDD ou encore les chômeurs d'y avoir accès.

Un forfait à 49 euros par mois tout compris

«Pour être plus transparent, le paiement mensuel du téléphone sera clairement séparé du prix du forfait?», reprend Olivier Roussat. Le client ayant opté pour un forfait à 49 euros par mois tout compris aura une facture séparée en deux avec une partie pour le service et l'autre pour le remboursement de l'appareil qui devrait être compris de 15 à 20 euros.

Cette offensive de Bouygues Telecom a surtout pour objectif d'aider l'opérateur à faire décoller la 4G. Or, pour le moment le déploiement auprès du grand public comme chez l'ensemble des opérateurs est largement insuffisant pour être rentable. Pour cela, Il faudrait que 30 à 40% de utilisateurs soient connectés en 4 G.

Le numéro trois français commercialisera nationalement ses offres 4G le 1er octobre. A cette date, l'opérateur assure qu'il couvrira « cent villes » qui correspondraient à 40% de la population. Il offrirait alors, parmi les réseaux en construction, la meilleure ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant