Bouygues Telecom va recruter 200 personnes pour la 4G

le
0
BOUYGUES TELECOM RECRUTERA 200 PERSONNES EN FRANCE POUR LA 4G
BOUYGUES TELECOM RECRUTERA 200 PERSONNES EN FRANCE POUR LA 4G

PARIS (Reuters) - Bouygues Telecom va recruter "très prochainement" 200 personnes dans ses centres d'appels en France pour accompagner ses clients dans l'utilisation du très haut débit mobile (4G) après avoir obtenu le feu vert des autorités pour ce service, déclare son directeur général mercredi dans un entretien au Figaro.

La filiale du groupe Bouygues a reçu mi-mars l'autorisation du régulateur des télécoms de lancer le très haut débit mobile à partir du 1er octobre sur la bande de fréquence de 1.800 MHz.

"Nous avions promis de recruter 200 conseillers de clientèle si on nous laissait développer la 4G rapidement. Même si la décision a pris du retard, Bouygues Telecom tiendra cette promesse", dit Olivier Roussat.

Il indique également que la 4G pourrait être facturée cinq euros par mois, ajoutant que l'opérateur télécoms est déjà en train de déployer ce service dans toutes les fréquences dont il dispose et annoncera dans quelques semaines des offres à ses clients dans les villes où il a déjà déployé la 4G en 2.600 MHz.

"A Strasbourg, Lille, Douai, Lyon, Toulouse, Issy-les-Moulineaux, Vanves ou Biarritz, pas besoin d'attendre le 1er octobre! Mais, le 1er octobre, nous ferons un bond en avant car nous serons capables d'offrir une couverture importante sur une large partie du territoire grâce aux fréquences 1.800 MHz, qui offrent des performances optimales en 4G", précise-t-il.

Eprouvée par l'arrivée dans le mobile de Free, filiale d'Iliad, Bouygues Telecom a lancé l'été dernier un plan de départs volontaires portant sur 556 postes.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant