Bouygues signe le contrat du Stade-Vélodrome

le
0
La rénovation du stade marseillais bénéficie d'un partenariat public-privé.

Martin Bouygues était à Marseille lundi pour signer avec Jean-Claude Gaudin, le sénateur maire de Marseille, le partenariat pour la reconfiguration du Stade-Vélodrome. Le contrat, qui s'élève à 263 millions d'euros, va permettre de couvrir le stade, de l'agrandir et de reconfigurer les abords avec la création d'un stade de rugby, d'un centre commercial, d'hôtels, de bureaux et de logements. Au total, les réalisations porteront sur plus de 500 millions d'euros.

Les stades intéressent les majors du BTP. La perspective d'accueillir en France le championnat européen de football en 2016 a donné un coup d'accélérateur aux projets de constructions de nouvelles enceintes ou de rénovation d'anciennes. Près de 2 milliards d'euros de travaux sont ainsi prévus.

Pour l'heure, les trois majors français qui se disputent les contrats font jeu égal: Bouygues a emporté la reconfiguration du Vélodrome à Marseille, Vinci la construction du nouveau stade de Nice (245 millions) e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant