Bouygues sanctionné en Bourse après ses résultats semestriels

le
0

PARIS (Reuters) - L'action Bouygues est en forte baisse mercredi matin à la Bourse de Paris, le groupe présent dans la construction ayant annoncé la veille des résultats semestriels plombés par sa division télécoms.

A 9h19, le titre recule de 6,3% à 20,53 euros, plus forte baisse de l'indice CAC 40, stable au même moment (+0,07%).

Au premier semestre, le résultat opérationnel courant de Bouygues Telecom a chuté de 55%. A l'échelle du groupe, le résultat opérationnel semestriel s'est contracté de 37% à 476 millions d'euros.

"Bouygues est l'opérateur le plus exposé à un nouvel entrant dans la téléphonie mobile et pourrait souffrir d'une détérioration de l'environnement macroéconomique en France", commente dans une note Citigroup, qui recommande le titre à la vente avec un objectif de cours de 18 euros.

Pour Espirito Santo, les résultats du premier semestre Bouygues Telecom montre une nette détérioration de la situation au deuxième trimestre suite à l'arrivée de Free, filiale d'Iliad sur le marché du mobile.

"Il est peu probable que la situation s'améliore au second semestre", prévient l'intermédiaire.

Bouygues a également abaissé l'objectif 2012 d'Ebitda de Bouygues Telecom à 900 millions d'euros, alors qu'il avait dit précédemment tabler sur un recul de 250 millions d'euros à 1.022 millions.

L'arrivée en janvier de Free sur le marché français du mobile a entraîné des départs massifs d'abonnés chez les trois autres opérateurs et les a contraint à contre-attaquer en abaissant leurs prix.

Depuis le début de l'année, Bouygues perd près de 16% en Bourse, contre un recul de 8% pour France Télécom (-1,5% mercredi), -7% pour Vivendi (-1,4%) et un bond de 26% pour Iliad (-0,3%).

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant